Internet : les dangers

La prévention des risques et dangers d'Internet

Les risques spécifiques à Internet

Si Internet est un outil formidable, il est aussi à l’origine de nouvelles formes de violences et de risques.

  • Les contenus non adaptés 

Vidéos et photos pornographiques, contenus ou propos ultra violents, paris en ligne, ventes de drogues ou d’armes, sites proposant du téléchargement illégal, etc.  Beaucoup de contenus et de sites ne sont pas faits pour les enfants.

Un seul chiffre : plus de 82% des mineurs ont déjà été exposés à du contenu pornographique en ligne…

  • La surexposition aux écrans

Elle peut entraîner des séquelles physiques et psychologiques, comme des troubles du sommeil, une prise de poids dûe à la sédentarité, des épisodes d’agressivité ou encore du décrochage scolaire. 

  • Les mauvaises rencontres en ligne 

E-mails, messagerie instantanée, réseaux sociaux sont des moyens de communications extrêmement pratiques pour échanger avec ses amis ou sa famille. Mais c’est aussi une porte ouverte aux personnes aux intentions dangereuses. Un jeune avec un compte Skype renseigné ou un profil Facebook public s’expose à des contacts avec des personnes inconnues, qui ne pourraient pas l’approcher autrement dans la vie courante.

Les méthodes employées par des pédophiles montrent souvent des approches insidieuses, avec de longues périodes de dialogue via les messageries instantanées afin de créer un climat de confiance (on parle alors de la mise en confiance, ou de grooming). 

  • Les vidéos ou blogs en ligne

Bien souvent on peut trouver sur la toile des vidéos en ligne destinées aux adolescents mettant en avant des prouesses physiques dangereuses. Ou des conseils sur les régimes potentiellement dangereux dans des blogs tendance ou encore des incitations à publier des photos de soi compromettantes… Un jeune sans le recul nécessaire peut prendre au premier degré une vidéo d’insultes entre rappeurs célèbres et chercher à les imiter, ou bien s’affamer pour suivre une tendance de beauté irréaliste. Il faut garder de la distance et ne pas toujours s’inspirer de ce qui est souvent « un mauvais exemple ».

  • La propagande sur Internet 

Internet est devenu l’outil de communication par excellence partout dans le monde, et cette portée internationale, combinée à l’impossibilité de surveiller toutes les communications, en a fait un outil de prédilection pour les extrémistes cherchant à recruter des membres. 

Il n’est pas toujours facile de discerner quand un contenu haineux publié sur Internet passe d’offensant à carrément illégal. De même la frontière est souvent mince entre liberté d’expression et le propos haineux. Et un commentaire haineux affiché légalement dans un pays peut être considéré illégal dans des pays où les critères sont plus rigoureux.

Comment prévenir les risques sur Internet : 14 bonnes pratiques

Pour protéger au mieux votre enfant, le meilleur moyen reste de discuter avec lui des risques que présente Internet afin de le sensibiliser. L’idée n’est pas de lui faire peur, mais de lui donner les clés pour qu’il puisse utiliser les outils numériques de la manière la plus sécurisée et responsable possible. 

Au-delà de ces échanges avec votre enfant, vous pouvez adopter les bons réflexes pour prévenir les risques sur Internet comme :

  • L’accompagner dans sa navigation sur Internet ;
  • Stimuler sa créativité en l’orientant sur les bons sites à consulter ;
  • Activer le contrôle parental sur les différents appareils ;
  • Etablir ensemble les règles et les limites d’utilisation ;
  • Eviter d’installer un ordinateur dans sa chambre ;
  • Le sensibiliser au poids de ses mots et de ses actions sur Internet. Il ne doit pas participer au harcèlement d’autrui ;
  • L’inciter à rester méfiant, car on ne sait jamais qui peut se cacher derrière un pseudonyme.

Ce sont les principaux conseils donnés par INSAFE.

Et de manière plus générale, toute la famille devrait :

  • Limiter la communication des informations personnelles au strict nécessaire ;
  • Choisir des identifiants qui ne comportent ni les prénoms, ni les noms ;
  • Créer des mots de passe complexes et ne pas utiliser le même sur tous les sites ;
  • Changer régulièrement de mots de passe. Certaines applications permettent de les gérer facilement ;
  • Configurer les paramètres de confidentialité ;
  • Installer des logiciels antivirus et pare-feu ;
  • Ne pas télécharger sur des sites illégaux.

Comment agir si votre enfant a été exposé à un risque sur Internet ?

Il est possible que malgré tous vos efforts, votre enfant ait été victime de harcèlement, d’une arnaque ou qu’il ait été exposé à un contenu inapproprié. Il est alors important de lui rappeler qu’il peut vous en parler, à vous ou à un autre adulte de confiance. L’important est de l’écouter pour qu’il puisse exprimer ses émotions. Il ne faut surtout pas le culpabiliser.

Ensuite, en fonction de la situation, vous pouvez porter plainte ou faire un signalement des comptes sur les réseaux sociaux. Une question ? Besoin d’un conseil ou d’aide pour agir ? N’hésitez pas à nous contacter.

Pour aller plus loin

Contrôle parental

Cyberharcèlement

Surexposition aux écrans

Réseaux sociaux

Procédures de signalement

Formulaires de déréférencement

F.A.Q Parents

F.A.Q Enfants / adolescents

Besoin d'aide ?

Cyberharcèlement, revenge porn, chantage à la webcam, usurpation d’identité, violences sexistes et sexuelles, exposition à des contenus violents & pornographiques, etc. et toutes les questions liées aux usages (jeux vidéo, contrôle parental, paramétrage de compte, surexposition aux écrans).