Le Figaro – La cyberviolence frappe toujours plus fort

Partager

Lancée en février, l’application 3018 facilite le signalement des harceleurs, plus nombreux chaque année.

Reportage au sein de la plateforme du 3018 où les écoutants répondent aux sollicitations quotidiennes concernant les cyber violences. Avec un outil supplémentaire : l’application 3018 et sa fonctionnalité coffre-fort.

« Entre 12 et 18 ans, difficile de gérer cela seul ou d’en parler à ses parents. Ainsi notre rôle est de faire retirer ces contenus en ligne et d’accompagner les victimes dans le dépôt de plainte », explique Samuel Comblez, directeur des opérations de l’association.

Lire l’article

Partager

Plus d'articles