📲  Télécharge l’application 3018

France Info : Justine Atlan sur l’exposition des mineurs à la pornographie

Partager

Interrogée par France Info suite à la publication d’un Rapport par la Délégation aux Droits des Femmes du Sénat sur l’industrie pornographique, Justine Atlan, directrice générale de l’association a déclaré :

« Cela fait quasiment une génération d’enfants qui a été exposée à des contenus pornographiques sans aucune prise de conscience des adultes. C’est très récent que les adultes, quels qu’ils soient, réalisent à quel point leurs enfants sont aussi banalement, massivement et facilement exposés à des contenus pornographiques, alors qu’évidemment, je rappelle que c’est totalement illégal.« 

Elle a également rappelé la loi, renforcée il y a deux ans et stipulant qu’il ne suffit plus de demander à un internaute s’il a ou pas 18 ans pour accéder à un site pornographique, mais qu’il faut donner un moyen de vérifier qu’il a bien 18 ans. Une obligation faite à tous les sites pornographiques.

Et constate : « Ca fait deux ans que cette loi ne s’applique pas. Il y a plusieurs procédures judiciaires en cours et je dois dire qu’on est un peu désarmé de voir que la justice elle-même manque relativement de courage pour sanctionner les sites pornographiques. »

De manière plus générale elle pose la question de l’utilité de donner un smartphone à un enfant qui entre en 6éme, voire plus tôt encore. « On pourrait peut-être réhabiliter les téléphones simples. Beaucoup de parents veulent donner un smartphone à leurs enfants juste pour qu’ils téléphonent, pas forcément pour qu’ils aient accès à Internet. Il y a peut-être aussi un champ à creuser, de pouvoir proposer aux jeunes un téléphone avec appels et SMS sans forcément avoir un accès à internet. » suggère-t-elle.

Pour en savoir plus sur le Rapport du Sénat

Voir l’émission Sens public (Public Sénat) : Porno, l’enfer du décor

 

Partager

Plus d'articles