France Info – Justine Atlan : harcèlement, les réseaux sociaux en font-il assez ?

Partager

Le suicide de Lindsay, une jeune fille de 13 ans, victime de harcèlement scolaire et de cyberharcèlement sur plusieurs réseaux sociaux pose de manière dramatique une nouvelle fois la question de la responsabilité des réseaux sociaux mais aussi celle de la passivité des témoins. 

Justine Atlan, Directrice générale de l’Association était invitée chez France Info aux côtés de Charlotte Caubel, secrétaire d’État chargée de l’Enfance.

Elle explique : « Les parents ne doivent pas éduquer leurs enfants uniquement comme des victimes de harcèlement, mais aussi comme des témoins voire des auteurs potentiels. Les jeunes doivent tous avoir le réflexe de signaler les contenus problématiques sur les réseaux sociaux plutôt que de faire des screenshots et de les partager. »

Sur la responsabilité des plateformes, elle ajoute :

« Aujourd’hui, les réseaux sociaux sont considérés comme des hébergeurs et non comme des éditeurs. Cependant, comme ils maîtrisent parfaitement leurs algorithmes ils doivent investir dans des intelligences artificielles capables de repérer rapidement les cas de harcèlement.

 

(re)voir l’extrait 

 

 

 

Partager

Plus d'articles