Addiction à TikTok : une clinique spécialisée vient d’ouvrir en Suisse

Partager

En France, plus de 21,4 millions de personnes sont actives sur le réseau social TikTok, où un simple geste suffit à nous plonger dans un flux incessant de vidéos. Parmi les utilisateurs, on trouve principalement des jeunes et des mineurs, qui peuvent parfois devenir dépendants de l’application, ce qui peut avoir des répercussions négatives sur leur sommeil et leur bien-être mental. Pour contrer ces dérives, un centre spécialisé a été inauguré en Suisse au début de l’année 2024.

Le médecin en chef de la clinique explique que cette initiative a été instaurée suite à une observation faite dans d’autres services de la clinique : ⁠« Lorsque de jeunes adultes sont traités chez nous pour des dépressions ou des troubles anxieux, les médias sociaux ont une grande influence. Et très souvent, ce qui les stresse le plus, ce sont ces réseaux sociaux. » ⁠

Il est difficile d’estimer le nombre de personnes dépendantes aux réseaux sociaux. Selon l’Institut Fédératif des Addictions Comportementales (IFAC), le taux de cyberdépendance en Europe varie entre 1% et 18,7%, selon les différentes études.

Tu passes trop de temps devant les écrans ? Les écoutants du 3018 sont là tous les jours, de 9h à 23h, pour t’écouter et te donner des conseils.

Partager

Plus d'articles

Ensemble, luttons contre le harcèlement et les violences numériques !